top of page
  • Photo du rédacteur-

Pourquoi je ne suis pas fan des réseaux sociaux (je t'explique)

Tu l'as compris ce titre est un fake. Ce que je veux dire par là, c'est que beaucoup d'entrepreneurs et de PME ont tendance à croire que les réseaux sociaux vont casser le game pour développer leur business. FAUX ! Pourquoi ? Je t'explique la démarche !


Avant de te lancer sur tes réseaux il faut savoir où tu mets les pieds 👣


Rappelle-toi cela : agis ni sous la contrainte, ni sans savoir pourquoi tu vas investir du temps, et parfois de l'argent, pour tes réseaux sociaux. Il faut que tu prennes le temps d'identifier certains paramètres avant de te lancer sur les réseaux sociaux.


1. Quel est ton objectif ? (Vendre tes produits ou tes services ? Travailler ton image ? Etre plus proche de tes clients ?)


2. Est-ce que ta(tes) cible(s) se trouve(nt) sur les réseaux sociaux ? (oui peut-être, mais est-ce bien l'endroit Number ONE où tu penses conclure ???)


3. Quel est ton domaine d'activité ? Par exemple si tu es une entreprise de BTP, à quoi va te servir les réseaux sociaux ?


4. Quelle est ta zone de chalandise ? Où se situe ton entreprise ? Tu ne communiqueras pas de la même façon si ton entreprise est implantée au niveau local (ville, région) ou national ?


5. Combien de temps et de ressources (humaines et financière) disposes-tu pour créer un contenu efficace sur tes réseaux sociaux ?


6. Quelles sont tes compétences ? Quel est ton niveau de connaissance pour créer des contenus efficace sur les réseaux sociaux ?


Bref, autant de questions à te poser avant de te lancer !





Pourquoi faire passer tes objectifs commerciaux avant les réseaux sociaux ?


Petit point vocabulaire pour commencer : les objectifs commerciaux sont les résultats à atteindre pour continuer à faire vivre, de façon durable, une entreprise. Les principaux objectifs commerciaux sont le chiffres d'affaires, les achats et le nombre de clients.


J'entends souvent la fameuse phrase "tout le monde utilise les réseaux sociaux aujourd'hui ! donc je dois y être". Peut-être mais est ce que cela va être rentable pour ton business ? est-ce que cela correspond à ton business model ? Est-ce que cela contribue à atteindre tes objectifs commerciaux ? Pour t'éclairer, voici un petit exercice simple à faire.


1. Analyse les principaux points de contact qui contribuent à générer des revenus. Par exemple, les points de contact d'un maraîcher peuvent être le marché, une coopérative de producteurs locaux, une épicerie,...


2. Pose-toi la question : Est-ce que ces points de contact suffisent à atteindre mes objectifs commerciaux ?


3. Réfléchi à d'autres points de contact, où tu n'es pas encore présent, pour atteindre tes objectifs commerciaux. Comment tu pourrais atteindre tes objectifs commerciaux sur ces points de contact ? L'analyse des points de contact utilisés par la concurrence, peut t'aider.


4. Si les réseaux sociaux font partie de tes points de contact, il faudra que tu fasses le nécessaire pour maximiser tes chances d'atteindre tes objectifs commerciaux. Je te parlerai de tout ça dans un prochain article !






Optimise tes actions de communication : mode Stratégie de communication activé ✅


La problématique quand tu te lances ou quand tu es tout seul à faire fonctionner ta petite entreprise, c'est le temps et/ou le budget marketing (à ras la casquette). Ne balise pas ! Il y a toujours des solutions de replis pour générer des revenus avec des actions de communication ciblées. Pour ça, tu vas devoir :


Exemple pour un hôtel :


1. Définir un objectif commercial : remplir les chambres sur les périodes creuses de l'année


2. Etablir un plan d'actions. Vu comme ça, ce mot veut tout et rien dire. Vois-le comme des tâches à exécuter pour te faire connaître ou fidéliser ta clientèle.


Tâche 1 : identifier les périodes creuses de l'année (les notifier sur un calendrier)

Tâche 2 : réfléchir à une action commerciale pour remplir les chambres sur les périodes creuses de l'année > par exemple en faisant une réduction sur le prix de toutes les chambres

Tâche 3 : communiquer sur la réduction sur les points de contact importants > par exemple en appliquant la réduction sur le prix de toutes les chambres, sur le site de l'hôtel et les plateformes partenaires (Booking, Tripadvisor, Hotels,...)


3. Analyser les résultats des actions : ici cela consiste à regarder le taux de remplissage des chambres après chaque offre commerciale, sur une année complète. Ainsi, selon les résultats, positifs ou négatifs, les actions peuvent être ajuster et la stratégie de communication peut être adaptée. Peut-être qu'un autre point de contact viendra mettre le boxon dans tout ça ?


Un conseil : "oublie que tu as aucune chance, vas-y fonce !". Il faut tester et apprendre de tes succès et de tes erreurs. "Je dirais qu'il n'y a pas de bonnes ou de mauvaises situations", il y a surtout des solutions pour améliorer ta stratégie de communication.



Met un petit ❤️ si cet article t'a plu. Je serai aussi ravie d'entendre ton retour d'expérience par rapport à ta propre stratégie de communication en commentaire ! 😁

29 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout
bottom of page